Les enfants – Olivier Bourion

Les enfants font la ronde
En poussant leurs idoles
Ils glissent dans les ténèbres
Et renaissent en bonheur.
 
Les enfants se consolent
Avec un seul bout d’âme
Ils se passent le soleil
Comme un ballon de flammes.
 
Les enfants rient tout bas
De toutes les fables douces
Ils s’enveloppent de plumes
Et de fines peaux d’étoiles.
 
Les enfants se dérobent
Au cri noir de la nuit
Ils ouvrent grand leurs yeux
Pour entrer dans les rêves.
 
Ecoutez-les chanter
Leurs refrains de malice
La symphonie des fleurs
Parfumées d’harmonie.
 
Regardez-les grandir
Dans leurs larmes d’eau claire
Ils sont les premiers nés
Des prés du paradis.

©2018-Olivier Bourion

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Laurence de Koninck
Membre
27 janvier 2018 12 h 59 min

C’est frais et rêveur comme savent l’être les enfants. Bel hymne à l’enfance, merci.

Fattoum Abidi
Membre
27 janvier 2018 11 h 18 min

Vive les enfants, merci bel hommage à l’enfance. On les oublie parfois, excellente journée.
Mes sincères amitiés
Fattoum.

O Delloly
Membre
26 janvier 2018 23 h 38 min

Bravos joli texte poétique
souvent les enfant sont oubliés dans la poésie
pourtant tous nous l’avons été. merci pour eux
Oliver