“Voyelles, consonnes.” – Odile Stonham

Quatre voyelles, deux consonnes, voilà Amélie. Quatre consonnes, trois voyelles, voilà Anthony. Elle est du signe du scorpion, il est sagittaire. Tous les deux nous semblent avoir les pieds sur la Terre.   Tous les deux sont plus que des copains, des amis. Ils vivent ensemble, en couple. C’est beaucoup mieux ainsi. Tous les deux … Lire plus

Mes doigts – Isadorable

Mes doigts caressent ta peau satinée Ça te donne des doux frissons dans le dos ! Mes membres t’entourent et tu ne peux plus bouger ! Tu es à ma merci !   Je vais chercher deux  glaçons Que je déposerai délicatement sur cette enveloppe charnelle Et, ces glaçons tomberont, ils glisseront peu à peu Sur tes … Lire plus

l’infibleunie de mon amour – Martyne Dubau

De ce bleu qui s’accroche aux heures de la nuit et brode tendrement les écharpes de brumes, je veux d’un fin pinceau t’en faire une aquarelle.   De celui que je vois briller dans les perles d’aurore sur les fleurs endormies je capte le nacré pour iriser le jour ! Sous celui qui s’étend sur le … Lire plus

Corps Accords – Laurent Creux-Vedeau

  Corps Accords   Nous étions des enfants de  l’innocence légitime Succombant aux doux baisers d’une naïve liaison Sans imaginer que de nos vies, une chance infime Ferait renaitre d’une complicité, une incontournable passion   Il m’a fallu peu de temps pour comprendre le mal, Depuis ce décan de l’été, bouleversant ma conscience, De nos … Lire plus

À Claire, Ma Juliet Rose – Saber Lahmidi

  Si la femme était une rose, l’homme serait un rayon de soleil lointain qui paraissait radieux prenant soin d’elle après le passage d’un crachin qui l’arrosait affectueusement. Si la femme était une rose, l’homme serait l’écrin où garder le secret de sa beauté, le parfum de sa féminité, son attrait et son enchantement.   … Lire plus

Le roman rose – Saber Lahmidi

  Dans un champ en riant, près d’un petit ruisseau, Main dans la main, chants d’oiseaux et joie sur nos sauts. Deux chatons chantons, laissant les soucis derrière, Nous chuchotons, deux amants sur un tapis vert.   Beau temps merveilleux, fou d’amour et d’amitié. Beau ton, à côté d’un chaton de noisetier. Marchant sur des … Lire plus

Le Rêve Parisien – Saber Lahmidi

  C’était fin décembre… Je ne me souviens pas de l’année. C’était une nuit attrayante comme Paris qui était belle comme d’habitude et qui était comme si elle n’avait jamais été éclairée auparavant comme cette nuit-là. C’était une allégresse vraiment incroyable qui ressemblait à un moment pas comme les autres voyageant à travers les ailes … Lire plus

Union Exquise – Saber Lahmidi

  On folâtre dans le feu d’amour étranger. Flamme dans l’âtre, sa lueur dans l’apogée, Un désir saupoudré de chaleur au sommet Maux soulagés, soupirs allégés et rythmés.   Chaque nuit au clair d’un horizon captivant. Hâte de nous rencontrer si haut dans les airs, Affinité subtile, l’élan vers l’avant, On vainc l’épitaphe de ce … Lire plus

Air de Véronique – Saber Lahmidi

  Certains cœurs sont si tranchants comme des épées. Ventricules noircis, attisant les rancœurs. Aiguisant les soucis de la vie et des cœurs. Coquins malveillants, modèles stéréotypés.   D’autres sont des plages dans le havre de paix. Apaisant les soucis de la vie et du cœur. Bien remplis d’amour, de tendresse et de douceur. Accomplis … Lire plus

La petite Marguerite – Saber Lahmidi

  Un parfum divin vient tout doux chaque matin. Tendre brise me caresse de sa senteur. Fleur distincte parmi les fleurs de mon jardin. Qui m’embrase avec les rayons de sa lueur.   Marguerite… amplifie l’éclat de mon jardin. Me séduit follement et réveille mon cœur. Subtil parfum préféré, de près d’aussi loin. Me fait … Lire plus

Sur les airs de Mozart – Saber Lahmidi

  Un voyage agréable dans l’espace de l’amour, de la beauté et de l’éclat avec la musique de Mozart et la célèbre 40ᵉ symphonie.   Ce soir, l’étoile se lève dans ma mémoire. Brillante, elle me raconte sa belle histoire. Nuit d’encre, défiant le temps et le brouillard. Éclairant le chemin merveilleux de la gloire. … Lire plus

La porte reste close – Marie-Hélène Coppa

  Je reviens aujourd’hui Après des mois d’absence M’ouvrirez-vous la porte Après tant d’inconvenances.   Me pardonnerez-vous Puis-je revenir dans vos bras J’espère votre pardon En l’espoir je crois.   M’aimerez-vous encore Est-ce pour vous trahison Je ne sais que vous dire Ai-je eu tort ou raison.   Je puis vous assurer que mon cœur … Lire plus