Poème con.. – Martyne Dubau

Ce n’est pas un CONte {{°° ~§~ °°}} C’est juste un poeme CONsidéré comme l’un des plus CONStructifs élaboré sans CONtraintes , ni CONnotation Il se veut CONsistant mais sans cCONvoitise plein de CONnaissances mais vide de CONvexité trés CONvivial pourtant dans une CONversation {{°° ~§~ °°}} Il CONcerne tout le monde même les CONspirateurs … Lire plus

Pain au chocolat ou chocolatine – Anne Cailloux

Certains aficionados savent ce que contient cet écrit avant même d’avoir lu une seule ligne rien qu’avec la photo. Ce sera immuable, jusqu’à la fin des temps. Ne rêvez pas, on ne lâchera rien. Des rires et des accents étranges résonnent au Paradis. À quelques jours de Noël, il est  étrange que le paradis soit … Lire plus

Autour du sapin – Alain Salvador

Sur mon train électrique Tout autour du sapin Je me sens magnifique Renverse le lapin En peluch’ synthétique C’était pas mon copain Papa pris de panique S’étouffe avec le pain Quand la boîte à musique Décorée papier peint D’une façon magique Se met à jouer Chopin Un Noël fantastique Dans un décor alpin Je suis … Lire plus

Jour sans pain – Jean-Marie Audrain

Fut un temps où tous les jours m’étaient de vrais dimanches : des jours sans pain! Je veux dire des jours sans pli, car éplucher les courriers constituait mon pain quotidien. Sitôt le préposé passé, je tremblais comme une feuille d’automne en me disant : “La boite sera vide, cela ne fait pas un pli”.    Pour … Lire plus

Chanson pour Gaston -Martyne Dubau

Il était un mecton Qui s’prenait pour un bon Qui disait: j’ai raison! Mais qu’est-ce qu’il était con! (bis) § Employait souvent de grands mots Qu’il découvrait dans les journaux ! Mais qu’est-ce qu’il était con! (bis) § Il disait: c’est moi, c’est moi! On répondait tais-toi, tais-toi, Tu nous saoules, casse toi ! T’es vraiment … Lire plus

Je ne suis pas un volcan inactif… (1) – Lucienne Maville-Anku

🌋 Un jour je vous le dis Je vais me réveiller  Et d’un bond me lever pour me venger  Et me tenant bien ferme sur mes deux pieds Mes deux mains sur mes reins que j’aurais ceints Je vais ouvrir l’embouchure de ma bouche Comme un gigantesque dragon fâché Et crépitant du feu je cracherai … Lire plus

La caisse – Jean-Paul Innocenzi

LA CAISSE   Une caisse ! Qu’est-ce ? M’écriais-je en regardant le colis qu’on venait de me livrer. Vous remarquerez n’est-ce pas, que mon esprit pragmatique était allé à l’essentiel et avait posé la bonne question, car enfin ! J’aurais pu tout aussi bien dire : Quoi ? Où ? Quand ? Comment ?        … Lire plus

Une erreur de frappe – Colette Guinard

ERREUR DE FRAPPE Comment ai-je pu faire cette erreur Qui m’a valu une telle frayeur. Comment avoir dans cet égarement Rempli si bêtement tout mon écran. Moi qui suis dégourdie d’ordinaire Cette réponse sur un commentaire M’a donné la nausée et contrariée,depuis Cette réaction, hilarante faite par mon ami. Il m’a rassuré, c’est une chance … Lire plus

Pauvre Adam – Philippe Dutailly

Perdu au cœur d’une île déserte Adam parcourait d’un pas alerte La vaste forêt remplie de palmiers En espérant y trouver un pommier.   Accomplissant un caprice d’Eve Il mit tout son cœur, toute sa sève Toute la fougue du jeune premier Qu’il découvrit enfin son grand pommier !   “  Vas-y mon bel Adam, … Lire plus

Le bal … – Pascale Jarmuzynski

  Dans le grand livre ouvert, c’est le floor dance … le bal LETTERS is open, sur la grande page blanche. LOVES s’enlacent, TRISTE est en pleur, TIMIDE s’efface, KISS LOVE bonheur … TWIST cadencé, TANGO, PASSO , DJERK déhanché, SLOW, MAMBO. Sur la piste LOVE consonne cherche voyelle trouvera t elle sa CONSOEUR ? … Lire plus

Rituel – Alain Salvador

Si pour certains il est important D’aller très vite se laver les dents Et d’enfiler un beau pyjama Avant de se mettre sous les draps, Pour moi il est un autre rituel, C’est de faire travailler ma cervelle. Chercher des rimes et compter les pieds, Faire une poésie improvisée Tout comme celle-ci que j’écris ce … Lire plus

Couleur café – Colette Guinard

COULEUR CAFÉ Deux petits grains de café Sont partis se balader Et ont atterri bien gentiment Au hasard entre mes deux seins J’ose aujourd’hui vous dévoiler . L’identité de ces grains de beauté Qui sont toujours restés là bien cachés. Un seul a eu droit de les effleurer Que je nommerai mon conjoint. Bien que chaque … Lire plus