Terre des Innocents – Bruno Tranchant

Terre des Innocents entre Diable et les saints,

Les enfants sont venus par essaims.

Emprisonnés alors,

L’œil triste, ils regardaient dehors.

Depuis le centre fermé,

Une place leurs fût dédiée.

Par l’Enfance enjouée,

Musiques et chants y sont joués.

Mais reste le souvenir

Et les regards vers l’avenir.

 

©Bruno Tranchant

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Bruno Tranchant

Bruno Tranchant (6)

J'ai écrit à compte d'auteur un recueil de poésie en 2005 "Pensées sentimentales". J'ai une pièce de théâtre "Le Procès de Don Juan" qui a été publiée en 2017 chez L'Harmattan. Je continue d'écrire de la poésie. J'ai deux recueils en préparation et également un roman.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires