Retrouvailles – Laure Fayarde

Te voilà revenu après un an d’absence
De ta folle escapade dans ces pays lointains
J’ai pleuré quelquefois mesurant la distance
N’étant pas préparée à ton départ soudain

Tu m’as laissée vieillir derrière la fenêtre
De la fin de l’été à la morte saison
Sans nouvelle de toi qui es ma raison d’être
Que je croyais pourtant fidèle compagnon

Le chat s’en est allé, fatigué de t’attendre
Il pleut sur ma raison et ma mélancolie
Tout me paraît si fade et je dois réapprendre
À vivre malgré tout puisque tu es parti

Blottie au coin du feu, doigt sur la mappemonde,
Je n’ai pu m’empêcher de chercher ton chemin
As-tu fais des escales? des possibles rencontres ?
Dormir suffisamment et manger à ta faim ?

Tu as dû t’abriter du gros temps de l’automne,
Des nuages givrant la pointe de tes cils,
Traverser des espaces où les vents tourbillonnent
Lutter contre les pluies te mettant en péril

Mais le chant des baleines et les dauphins rieurs
T’ont conduit sûrement vers ces terres arides
Dans cette traversée nécessaire à ton cœur
Tu as noté tes joies dans ton éphéméride

Tu as vu des voiliers longer les mers du Sud
Les pêcheurs Africains et leurs nacelles d’or
Les reflets du soleil sur les vagues d’écume
Îles paradisiaques, archipels aux trésors…

Aujourd’hui tu franchis la grille du jardin
Le soleil apparaît et chasse les nuages
Que de fois j’ai pleuré suppliant le destin
De te revoir enfin parmi mon paysage

Viens, ma petite chose, parler à mon oreille
Viens ma petite plume, pinson de mes matins
J’ai conservé pour toi toutes les tendres graines
Que tu venais manger prudemment dans ma main

Je te pardonne tout, dis-moi que tu me restes !
Que tu vas rechanter dans le bougainvillier
Siffler plus qu’il ne faut, piailler pendant ma sieste
Picorer mes salades dans le vieux potager

Tu vois, j’éteins le poste et la télévision
Pour que tu me racontes en détail tes secrets
Tout ce qui fut ta vie par-delà l’horizon
Dans ce reste du monde où je n’irai jamais

.

©Laure Fayarde – 06/09/2018

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

71 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
24 septembre 2018 14 h 40 min

Magnifique texte, empreint d’amour et de tristesse. Bravo à vous M.G

Laure FAYARDE
Laure FAYARDE
Invité
6 septembre 2018 16 h 09 min

Merci à vous ! C’est encourageant…

ChanTal-C
Membre
6 septembre 2018 14 h 20 min

Bonjour Laure,
Très beau poème.
Merci pour ce partage

Chantal