Montand (Hommage) – Jean-Paul Innocenzi

MONTAND

C’était un homme admirable
Qui savait nous rendre supportable
Cette triste vie cette galère
C’était un peu notre grand frère
Il avait pendant cinquante ans
Charmé François, Paul, et Vincent
C’était un homme de son temps,
Il se nommait Yves MONTAND

Est-ce ainsi que les hommes meurent
Et que la foule tristement les pleure ?

Je le revois en bicyclette
Avec sa petite amie Paulette
Qui après le boulot le soir
Se promenait sur les boulevards
Ou bien là-haut sur la colline
Courant après sa Clémentine
C’était un homme de son temps
Il se nommait Yves MONTAND

Est-ce ainsi que les hommes meurent
Et que la foule tristement les pleure ?

Avec la grande SIGNORET
Il était de tous les combats
Et si certains abandonnaient
Eux ne baissaient jamais les bras
luttant pour PRAGUE ou VARSOVIE
Pour l’ARGENTINE ou le CHILI
Ils ne comptaient jamais leur temps
La SIGNORET et le MONTAND

Est-ce ainsi que les hommes meurent
Et que la foule tristement les pleure ?

De Paris à St Paul de Vence
Il avait conquis toute la France
Et s’il s’était parfois trompé
Soit sur des hommes ou des idées
Il ne s’était jamais trahi
Lui qui n’avait que des amis
C’était un homme de son temps
Il se nommait Yves MONTAND

Est-ce ainsi que les hommes meurent
Et que la foule tristement les pleure ?

Au crépuscule de sa vie
Il reprit le chemin de l’école
Pour accompagner le petit
Que lui avait donné Carole
Qu’il était grand qu’il était fier
Dans son nouveau rôle de père
C’était un homme de son temps
Il se nommait Yves MONTAND

Est-ce ainsi que les hommes meurent
Et que la foule tristement les pleure ?

Mais je suis sûr que près de St Pierre
Avec ses potes avec ses frères
Il pourra faire sa pétanque
Entouré par les saltimbanques
Et assise sur le muret
Il y aura la SIGNORET
Qui regardera le papet
Lancer gaiement le cochonnet

Et c’est pourquoi la foule pleure
Quand un homme comme YVES meurt.

J.P INNOCENZI (1991)

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Jean-Paul Innocenzi

Jean-Paul Innocenzi (25)

bonjour à tous,

Je vous ai rejoins depuis peu, et j'écris depuis près de 40 ans, j'en ai 70.
J'écris des "poèmes" des nouvelles, des sketch des historiettes, au gré de mes humeurs, certains reflètent ce que je pense, c'est pourquoi je les ai laissés si longtemps dans mes tiroirs, mais en découvrant ce site, je me suis dit pourquoi pas?
J'aime beaucoup Hugo, Lamartine, Rimbaud, Villon, Aragon, Brassens Ferrat, Brel, Ferré, Neruda, Garcia Lorca, qui m'inspirent souvent.
Alors si vous les appréciez, je vous dit à bientôt.
Amicalement
Jean Paul INNOCENZI

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
5 mai 2021 12 h 56 min

Bel hommage à Yves Montant, qui a compté dans nos vies comme jacques Brel, GeorgesBrassens,Léo Ferré, Bécaud, Mouloudji, Jean Ferrat etc.……….heureusement youtube est là pour les réécouter! Bonne journée Colette Guinard

Philippe DUTAILLY
Membre
4 mai 2021 18 h 02 min

Très bel hommage ! Décidément, les chanteurs poètes nous ont marqués. Anne Cailloux qui est aussi parmi nous, a fait un beau texte sur Georges Brassens, moi-même je suis risqué sur Jacques Brel. C’est vrai que dans cette époque tristounette, il nous manque leurs chansons…