Le miroir – Harmonia Messidor

Je ne vois qu’une étrangère
Une femme singulière…
Hier, tu irradiais d’une si gracieuse manière,
Diffusant une si belle et si jolie lumière…

0 beau miroir enchanteur
 Devenu  miroir de ma douleur 
Si tu étais le miroir de ton miroir
Que souhaiterais-tu y voir ?

Celui que tu as toujours connu,
 Ton ami, ou un parfait inconnu ?
 Tu ne lis pas dans les pensées
Tu ne vois pas les cœurs blessés

Reflète qui je suis, non ce que tu vois
 Je sais  que ce tu vois, n’est pas moi !
Tu flattes les jeunes et jolies femmes
 Pauvre miroir sans coeur et sans âme…

 
 ©Le 24/02/2009 -Harmonia Messidor

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

46 vues
Harmonia Messidor

Harmonia Messidor (18)

Enfant, j'ai toujours aimé la lecture, elle me permettait de voyager et de pénétrer dans le monde imaginaire des auteurs... Très souvent, je redoutais la fin de l'histoire où la magie du récit s'arrêtait. J'avais besoin de vivre mille et une aventure : rêver, rire, souffrir... Les livres me passionnaient, j'aimais non seulement les lire, mais les toucher, les ouvrir, les refermer, et sentir l'odeur du papier. Ils furent mon univers et me permirent de découvrir un monde inconnu, qui allait très vite se transformer en nécessité absolue...

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean-Marie Audrain
Modérateur
4 novembre 2017 15 h 17 min

Comme quoi short is beautiful

Béatrice Montagnac
Membre
23 octobre 2017 20 h 06 min

bonsoir simplement beau