L’ours affamé – Dominique Imbert

Je commence à avoir faim,
Depuis très tôt ce matin,
J’attend le saumon,
Au bord de la rivière, en amont,
Sur ce rocher,
Sans vraiment broncher.

Enfin arrive mon butin,
Au goût extra-fin,
Pourvu qu’il ne soit pas fumé,
Car je suis un fin gourmet.

Surtout pas de brochet,
Je risquerais de me fâcher,
Et, sans baratin,
Humain, sachez,
Avec un ours en colère,
La course, on l’accélère.

©Dominique Imbert 2018

1 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires