Laissons souffrir partir….- Ilef Smaoui

C’est mon naturel manteau
Moi j’n’tue pas les animaux
Pour leur voler ce qu’ils ont de beau
Pour m’vanter de leurs peaux

.

Je ne massacre pas les gens
Pour entasser le sale argent
Je demeure longtemps gent
Respirer la paix est mon urgent

C’est ma peau avec fourrure 
Les renards ont subi tortures
Je ne vous raconte pas ce qu’ils endurent
Pourquoi humain beauté tu la dénatures ?

Ô bon humain prête-moi ta voix
Pour conspuer tout le mal que je vois
Pour gémir pour glapir nos effrois
Pour dénoncer les crimes dans les bois

Ô poète prête-moi ta plume
L’intense douleur m’consume 
C’est la vérité non je présume
J’ai besoin d’vider ma boite d’amertume

Ô humains vous êtes destructifs
Vous usez vocabulaire invectif
Vos comportements sont abusifs
Pourquoi ne pas être juste positif affectif ?

Pourquoi vous massacrez les visons ?
Est-ce l’orgueil qui vous donne raison ?
On souffre de l’effet de votre poison
Oh je cherche un remède dans l’oraison !

Pourquoi ne pas synchroniser nos montres
Pour que dans l’amour la paix tous on entre
Pour vivre dans le bonheur dans son antre
Pour que la cruauté l’injustice on les contre

©Ilef Smaoui

3 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

126 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
14 novembre 2018 16 h 40 min

Vous avez raison : il vaut mieux avancer à pas feutrés pour ne pas montrer qu’on est de cette humanité-là. Merci pour cette juste révolte.

Invité
14 novembre 2018 16 h 05 min

Magnifique poème Ilef, je suis admirative, Bisous mon amie.

Christian Satgé
Membre
14 novembre 2018 14 h 28 min

Texte ” chat-loupé ” (allusion à la photo), non pas parce qu’il est raté, loin s’en faut, mais parce qu’il marche dans une cadence qui invite à la danse. Bravo pour cette réussite