L’érotisme chocolat.. – Anne Cailloux

 

Je t’offre…

Mon encre corporelle chocolat fraise

va calligraphier mes désirs sur ta peau

Du bout de ma plume

ton corps va frissonner sous mes mots

.

Les effluves du chocolat vont perturber tes sens

la fraîcheur et l’acidulé de la fraise

va me faire oser l’indécence

Mon poème va couler le long de ton dos

et dessiner un chemin divin

.

Comme une injonction

mes souhaits vont se dissoudre

en ton âme et conscience

Tes pupilles vont se dilater

la fraise des bois va venir taquiner ta résistance

.

Sous la chaleur de ton corps,

les mots gourmands s’emmêlent

ils ne résistent pas

ils fondent inexorablement

Le chocolat coule

Le mot envie glisse jusqu’à la bouche

la tendresse fini sa route

entre un baiser et un regard

sur le bas de tes reins

.

Mes quatrains deviennent des graffitis

ton corps un body art de gourmandise

mais peut importe

je dois apprendre mon texte par corps

dans une leçon de désir sensuellement divine

.

Il y a des chocolats enivrants

et des textes érotiques

Sous l’effet du ventilateur les mots

se transforment de nouveau

l’envie durit, elle se colle à la langue

entre une virgule et une bouche

qui tourne en tous sens.

.

Fascination d’un jeu cacao

qui rend hommage au chocolat

j’écoute le chant de la gourmandise

je me noie dans une passion

Je suis une junky

il est mon antidépresseur.

.

.  2018©Anne Cailloux

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

368 vues
Anne Cailloux

Anne Cailloux (304)

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
21 juillet 2018 23 h 18 min

moment exquis des plus délicieux
merci à Vous Anne
ol

LOUPZEN
LOUPZEN
Invité
21 juillet 2018 10 h 07 min

« Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche » Bien à vous.