Le fleuve silencieux – Fattoum Abidi

Le fleuve silencieux

 

Le fleuve silencieux, sa brillance

Capte  les rayons du soleil, dans une merveille,

Il  coule et il irrigue la terre,

Les plantes et les animaux sont au rendez-vous.

 

Dans le ventre du fleuve se développent,

Des beaux petits poissons, leurs âmes

Sont angéliques et divines, ils veulent grandir,

Mais ils sont capturés par la faim  féroce des loups.

 

Le fleuve se sent toujours attaqué dans son ultime intimité bafouée,

Il veut qu’on laisse ses poissons grandir librement,

Les esprits avares empêchent les petits êtres,

D’évoluer, la nature en se plaint vivement.

 

Le fleuve silencieux,

Me narre ses aventures surprenantes,

Il voit pleurer les corbeaux,

Il voit chanter les oiseaux,

Et il voit écrire les auteurs.

 

Je lui ai dit : tu es source d’inspiration,

Il sourit et il me répond : oui en effet,

Mais qu’on laisse  ma place propre,

Et qu’on ne pollue pas ma surface, mes enfants  et mon âtre.

© Fattoum Abidi 13.4.2106

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires