L’amour coule de source – Régina Augusto

L’amour coule de source

J’ai revu mon amour au dernier de mes jours
Dans mon cœur un peu lourd moi je l’aimais toujours,
Quand il s’est approché en vain j’ai essayé
De ne pas trop trembler, mais comment résister.

Il avait ce sourire qui donne envie de rire
Et ce beau souvenir me portait aux soupirs,
Il vient et prend ma main, soudain je me sens bien
La lumière revient comme aux plus doux matins.

Dans la clarté diffuse je vois qu’il s’en amuse
Ma pâleur m’accuse, Il me nome “la recluse”,
Il se penche doucement, m’embrasse tendrement
Murmure, attendrissant, “Revoilà le printemps.”

L’amour est la saison de toute les floraisons
Un printemps de passion, source des émotions,
Aujourd’hui comme hier il aime sans manière
L’eau reste à la rivière c’est bien là le mystère.

Régina Augusto Auteure.
Texte protégé..

Mystère au féminin

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

50 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
15 avril 2016 8 h 30 min

Superbe ma Régina excellente journée bisous

Véronique Monsigny
Membre
15 avril 2016 3 h 15 min

Quelle eau delicieuse ! ” l’eau reste à la riviere, c’est bien là le mystère”. Voila de quoi mediter jusqu’au bout de…. la riviére. Merci Regina pour ce tres beau poeme qui va m’aider à retrouver le sommeil.