“Le cœur violet “Alexandre Alpeyrie

Le cœur violet

Il est de ces filles dont on se souvient
Les larmes à la main
Les larmes en plein cœur
Et que l’on retrouve dans le sommeil
Serein

Chacun va au port des larmes
Où accostent les vaisseaux sanguins
Pour décharger leur trop-plein
Après avoir traversé l’océan des pleurs

Mais après avoir coulé en cascade
La source des yeux s’est tarie
Le cœur seul se souvient

Et l’âme apaisée, l’homme,
Se dit qu’il a enfin trouvé
Son chemin…

Tout regard en arrière est inutile
L’époque des joies faciles
Est révolue.

Tu l’as compris : je suis heureux

Même s’il arrive parfois que je repense
Aux violences d’un cœur amoureux…

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

21 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
15 juin 2017 18 h 56 min

Bonsoir magnifique poème
le coeur n’oublie jamais
belle soirée à vous