L’ADIEU – Michel Pierron

Toi mon père si beau et si fort à la fois

J’ai marché dans l’empreinte de tes pas

J’étais ton éclat, l’amour notre joie

Dans la chaleur suprême de tes bras.

 

Ce que fut ton regard confit de tendresse

Mes yeux de te voir mon cœur de t’aimer

Les instants près de toi étaient des caresses

Par tes sentiments que tu as su me donner.

 

Je n’oublie pas ta bonté qui m’a fait grandir

Ces instants si forts, nos mots tendres partagés

Tu m’as donné du bonheur, j’ai reçu du plaisir

Qu’il était doux père de vivre à tes côtés

 

Ton silence s’accroche à mes heures

Que le souffle de ton âme si peu refroidi

S’immisce en ma peine sèche mes pleurs

Ô père, je suis ton enfant l’autre bout de ta vie.

 

fl3clizj

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

25 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Regina Augusto
Membre
26 janvier 2016 16 h 41 min

Magnifique hommage au père, plein d’amour et de reconnaissance, un cri d’amour et de manque. Bravo Michel Pierron, et merci du plaisir que j’ai eu à vous liez.

Véronique Monsigny
Membre
25 janvier 2016 20 h 09 min

Comme c’est beau et comme il doit etre doux de pouvoir ecrire de tels mots, meme parfois apres … merci Michel de nous confier de si delicats sentiments. NOUS TACHERONS D’EN ETRE DIGNES !