La raison avale sa nervosité- Fattoum Abidi

La raison avale sa nervosité

 

La raison avale sa nervosité

Le nuage de la tristesse,

Colonise le ciel de la liberté,

Le temps observe les injustices.

 

La raison est lumineuse,

Elle est fatiguée,

Elle s’émeut devant les,

Maux de la terre mère.

 

Les fibres du corps,

Se consomment

Ses atomes,

Partent doucement.

 

Nos chromosomes veulent

Enregistrer,

Leur existence,

Sur  leur arbre génétique rebelle.

 

Mon esprit me chuchote ; nos ancêtres

Nous laissent un puissant héritage,

Un patrimoine culturel riche.

On doit le dépoussiérer.

© Fattoum Abidi 12.11.2016

penseur

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
12 novembre 2016 14 h 21 min

“Le coeur a ses raisons que la raison ignore” dit-on. Mais, en toutes circonstances, il est toujours bon de raison garder, avant d’agir ou de prendre une décision importante, aux conséquences pouvant être fâcheuses et regrettables ! Merci, chère amie, pour ce partage intéressant et utile !