Hommage à Madame la Sagesse – Lazhar Djaballah.

Hommage à Madame la sagesse !
O ! Sagesse illustre dame majestueuse.
La noblesse est ton caractère.
Productrice d’idées ingénieuses.
Bienfaitrice guidant à la paix planétaire.
Expérimentée en étant témoin de toutes les scènes
Réconciliatrice des êtres humains en conflits.
Consciente de toutes les douleurs humaines.
Tes jugements sont objectifs et bien précis.
Doctoresse qui professe des solutions aux phénomènes.
Remédiant aux maux des hommes ayant des soucis.
Plaideuse pour les opprimés dépourvus d’aubaines.
Ta justesse tel une balance pesant le bien et le mal.
Rendant les droits à leurs propriétaires.
Tu ne dévoiles guère les affaires particulières.
Tu arranges entre les partenaires dans la vie sociale.
Enseignante de bonnes manières pour les personnes anormales.
Tu es le bon guide indiquant le bon itinéraire.
Lazhar ben Lamine Djaballah.
Touggourt.Algérie.
22/04/2017.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

3 vues
Lazhar Djaballah

Lazhar Djaballah (66)

Je suis poète amateur. Amoureux des vers. Les miens sont un peu sous la hauteur. Je lis les romans et les œuvres littéraires J'aime beaucoup les fleurs, Les jolies filles aux beaux yeux verts, Les brunettes charment mon cœur. J'aime les voyages et l'amitié sincère. J'habite au milieu des grands déserts. Dans les oasis au climat sec et chaleur. El-Oued et Touggourt, mes villes chères. J'étais élève et maintenant professeur. Quand j'était enfant,j'avais tant souffert, Des séquelles d'une médicale erreur. Je claudique par un steppage sévère. Une paralysie des membres inférieurs. Ma chère mère existe après cher père. Mes quatre beau-gosses sont rêveurs. Moi et mon épouse,nous sommes fiers. Je suis citoyen respectant les valeurs. Ni riche ,ni pauvre,mais j'en suis fier. Musulman,croyant,n'ayant pas peur. De ceux sous-estimant mes caractères. Lazhar ben Lamine Djaballah. Touggourt.Algérie. Poète des Oasis.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires