Frissons de nous – Céline Gillet

Mes lèvres folâtrent sur ta peau

En visiteuses gourmandines

Envolée, la bouche mutine

Et les hésitations d’ingénue

 

Mes mains serpentent lentement

En conquérantes avides

Multiples et arachnides…

Sur ton joli cuir d’amant

 

Mon corps se colle, épidermique

Ondulant en creux et vallons

Glissant sur notre déraison

A la recherche de frissons volcaniques

 

©Céline Gillet

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

19 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Parti d’ici
Membre
12 janvier 2019 15 h 39 min

Aimer et aimer le montrer. Un poème partage si beau, si sensuel aussi. Très bel ecrit