Cri d’urgence – Gilles Abadie

Lueur d’espoir qui s’assombrit

Comme un crépuscule dans ma vie

Elle a laissé choir notre amour

Sans réfléchir et sans détour

Qu’a t-il de plus que moi, cet autre

Qui, ne pense musique et rien d’autre,

Quatre ans de sentiments perdus

Où elle ne s’y retrouve plus

Ces sentiments qui restent en elle

Qui la perturbent, qui vont la perdre

Un téléphone qui la rappelle

Combien de temps va t’-elle reperdre ?

 

Si tu savais comme tu me manques

Toute la souffrance que tu me flanques

Je t’aime tant et plus que lui

Toi même le sais, mais tu t’enfuis…

 

Je suis toujours dans ses pensées

Elle me l’a dit, je m’en doutais

On se ressemble, on est les mêmes

Au fond d’elle-même, je sais qu’elle m’aime

Tout cet amour qu’on s’est créé

Dans not’ petit jardin secret

Elle ne pourra pas l’oublier

Il est trop fort, il est trop vrai

 

Si tu savais comme tu me manques

Toute la souffrance que tu me flanques

Tu m’aimes tant et plus que lui

Ne fiche pas en l’air ta vie…

 

Dans tes poèmes, il y a des loups

Ceux que tu aimes par dessus-tout

Méfies-toi bien, d’envie gourmande,

Qu’ils te dévorent, forêt est grande

Tu es trop belle et trop fragile

Pour aller là où tu dois plus

Tu n’as plus l’âge d’être docile

Pour aller là où cœur bat plus

 

Si tu savais comme on se manque

Toute la souffrance qu’on se flanque

Tu m’aimes tant, je t’aime autant

Réfléchis bien, l’est encore temps…

 5d772705

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

63 vues
Gilles Abadie

Gilles Abadie (41)

J'aime jouer avec les mots. Alors, après avoir commencé à écrire, je me suis mis pendant de longues années à la création de grille de mots croisés. Pour finalement revenir à l'écriture de textes et de citations que je vous ferai découvrir au fil du temps.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
27 avril 2016 16 h 27 min

ce texte est magnifique et si plein d’amour, de résilience, d’attente… merci Gilles de nous partager un si bel amour.