Causeries nocturnes- Fattoum Abidi

Causeries nocturnes

Se font entre la sirène

Et entre la vague de la mer,

Elles parlent du bon vent libre.

.

Qui traverse leurs intimes

Trames, semant un parfum

D’amour la brise arrose,

Les amoureux se réjouissent.

.

 De la liqueur extase

Les tourtereaux extraient une essence rayon,

De la lumière maillon

Naît un bonheur magique.

.

Causeries nocturnes

La sirène porte secours

Aux poissons, qui s’étouffent,

De la pollution du  bourg montent la fièvre du douar.

.

La vague rêve

Serpente, traverse

Oublie, essuie ses larmes déçues

Avalant les  maux des mots saignant.

.

© Fattoum Abidi 4.10.2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires