Case départ – Alain Salvador

Comme une vieille paire de chaussettes

Gardée si un jour l’on a froid,

Telle une boite d’allumettes

Toujours utile qu’on ne jette pas,

Je me sens mis aux oubliettes,

Tu es partie sur d’autres voies,

Tu es telle une girouette,

Je n’ai plus de nouvelles de toi.

Notre amitié sur la sellette

Contre le temps ne fait le poids.

 

Mes messages sont sans réponse,

Tous mes appels sont ignorés,

Et la solitude s’annonce

Comme compagne de mes soirées.

Cette inquiétude qui me ronge

Va-t-elle de nouveau me trouver ?

Il va falloir que je renonce

A m’agripper à ce passé,

Comme l’on s’accroche à des ronces

Pour s’en défaire tout écorché.

 

A.S.

4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

17 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (252)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
12 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
25 avril 2021 19 h 00 min

“Cette inquiétude qui me ronge
Va-t-elle de nouveau me trouver ?
Il va falloir que je renonce
A m’agripper à ce passé,
Comme l’on s’accroche à des ronces
Pour s’en défaire tout écorché.”

C’est vrai qu’il revient le passé…peut-ėtre pour qu’on l’explore et le comprenne ou y voie plus clair pour mieux advancer.. .

Merci, Alain, pour ce beau texte qui exprime des sentiments forts.
L’ouverture est un chemin….LMA

Colette Guinard
Membre
25 avril 2021 9 h 11 min

Alain mon Ami cet état d’esprit n’est qu’une utopie, je vous connais rien de tel de réel ci ce n’est un peu de nostalgie de temps en temps ,gardez le sourire et les éclats de rire ,ils vous vont si bien! bon samedi sous le soleil ,bien que vous souhaiteriez la pluie! Blanche!