Un SOS (version slam_ Béatrice montagnac

S.O.S. ( version slam)

S.O.S

En détresse

Ma poésie stresse

Ma plume Mélancolique

Pleure les années euphoriques

Adieux les mots bleutés

Sa douce mélodie craquelée

Elle est malaaade!

Mon S.O.S

Pour la paix

Faner le désamour

Fleurir l’amour

Plus jamais de guerre

D’enfants qu’on enterre

Un S.O.S

Je ne pleure plus

Je n’ai plus d’eau à verser

Mes larmes ont séché

Trop de chagrins

Ces humains fusillés

Ma plume a le verbe aiguisé

Crache son sépia noir

Tache son écritoire

Un funèbre répertoire

Ma poésie est douleur

Elle qui était douceur.

Mon S.O.S

Pour la paix

Faner le désamour

Fleurir l’amour

Plus jamais de guerre

D’enfants qu’on enterre

Un S O S

Je voudrais crier au secours

Je n’est plus de recours.

Ma plume à l’encre rouge

La misère d’un monde infrarouge

Lettres vermeilles en souffrances

Elle ne livre plus de belles romances

De merveilleuses nuances

Ma poésie engagée

Une plume révoltée

Oratrice d’un S.O.S.

Mon S.O.S

Pour la paix

Faner le désamour

Fleurir l’amour

Plus jamais de guerre

D’enfants qu’on enterre

Un S.O.S.

Mon cri du cœur

Hurlements de mes entrailles

Écrire un S.O.S

Sur les murailles du monde.

                     Béatrice Montagnac

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

19 vues
Béatrice Montagnac

Béatrice Montagnac (52)

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Petite Plume
Membre
7 avril 2019 18 h 55 min

Ce SOS est un vrai coup de coeur, j’ai vraiment adoré. Bonne soirée ????

Ouzag Djamel Eddine
Membre
18 mars 2019 21 h 51 min

Une engagée comme j’aime, je crie autant que toi à voir ce monde, mais l’espoir me revient quand je croise des gens qui le cri fort par dessus les toits,au delà de ces lames (ondes), une courbette bien basse

Christian Satgé
Membre
18 mars 2019 19 h 50 min

Une belle réussite. Il n’y a plus qu’à trouver la musique… Merci et bravo pour ce partage, Béa.