Un cœur en or blessé agressé ne peut être cassé …._ ILEF SMAOUI _

On dit qu’il faut qu’on aime
Avant tout soi-même
Pour pouvoir verser amour
Aux alentours

Qu’est ce que j’vais dire
A mes sourires que tu retires
Je leur dirai tant pis
Tant que joie te déplie son tapis

Oh oui c’est vrai l’amour
Donne sans attendre retour
Alors tout mon être sourit
Et son jardin intérieur fleurit

Qu’est ce que j’vais lire
Avec larmes que tu fais venir
Je lirai avec mon cœur
Tant que toi tu bois le bonheur

Oh oui aimer ne peut pas nuire
Et le meilleur le fait luire
Alors mes larmes vite se sèchent
Et vers hobby j’me dépêche

Qu’est ce que j’vais écrire
A mon élixir que tu veux faire partir
Je lui écrirai y a pas problème
Quand le coeur aime c’est qu’il aime

Oh quand dedans d’amour flamboie
Il envoie toujours la joie
Alors plus d’écume je prends plume
Qui hume sincérité et la fume

0527687fa8ab1641bd1b66733e4b2517

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

19 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
10 octobre 2016 13 h 36 min

Merci, chère amie, pour ce partage plein d’amour où le coeur s’exprime sans détour !