(…) un bruit ?!? – Alexandre Alpeyrie

Je hurle dans le désert froid de la nuit
Je hurle et mes cordes vocales se déchirent et saignent.
Je hurle et personne n’est là pour m’entendre
Je hurle et les autres passent sans me voir
Je hurle et le tunnel est toujours le même
Je hurle et c’est la même répétition
Je hurle et ce mot même perd son sens
Je hurle à mes cordes vocales désormais déchirées
Je hurle et le silence se fait
Je hurle et aucun son ne sort de ma bouche
Je hurle et le silence est absolu
Je hurle au soleil qui se couche
Je hurle et me gargarise de mon sang
Je hurle et ne pourrai plus jamais parler
Je hurle et soudain
Tout se tait
Mais dans mon crâne
Mille voix continuent de hurler

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

4 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires