U Branu – Nguyen Thi Hon

Que jaillisse l’esquif, rugit ce précipice !
Que s’envolent yoles, parole rupicole !
Que fleurissent les lys, pâlissent les narcisses !
Que fol cabriole, cajolent flammeroles !

C’est le printemps :
Parfum croquant,
Défi gagnant.
Vas de l’avant !

©Nguyen

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Nguyen Thi Minh Hon

Nguyen Thi Minh Hon (50)

Je vis à Hanoi, au Viet Nam.
J'aime la richesse de la langue française, et jouer avec ses mots en poésie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
20 août 2018 7 h 29 min

Belle exhortation même si en notre été caniculaire elle ne semble pas de saison…