Toute la pluie tombe sur moi-Nadège Gorek

Ne vois-tu pas

Que toute la pluie tombe sur moi ?

Peu m’importe, je ne la sens pas

Car pour toi, je ne compte pas

 

J’aimerais que tu penses à moi

Quand la nuit tombée

Bien malgré toi

Tu te sens seul et effrayé

De ce qui pourrait arriver

Je me sentirais quelqu’un

Je me sentirais quelqu’un

Si dans le noir

Tu pouvais m’entrevoir

Et t’endormir apaisé

Jusqu’au bout de la nuit

Enfin oublier les cris et les moqueries

Juste parce que je suis à tes côtés

Ne vois-tu pas

Que toute la pluie tombe sur moi ?

Rien ne t’importe

Puisque pour toi, je n’existe pas

 

Si seulement j’étais sûre

Que tu n’es pas une imposture

Que de ma vie tu t’inquiètes

Quand les orages grondent

Que tout part en miettes

Un peu plus chaque seconde

Que la pluie qui sur moi tombe

N’est rien

A côté de mon chagrin

Qui ternit tant de lendemains

Moi je les veux tout doux

Sans tabou, ni bijou

Emmène-moi

N’importe où

Tant que c’est avec toi

 

Ne vois-tu pas

Que toute la pluie tombe sur moi ?

Elle me glace malgré moi

Car tu n’es pas là

Ne vois-tu pas

Dis, parle moi

Ecoute moi

Quand je te dis

Que même si

Toute la pluie tombe sur toi,

Je serai là

Tout contre toi

 

 

 

 

©2017  Nadège Gorek

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

110 vues
Nadège GOREK

Nadège GOREK (32)

Depuis des années que je veux écrire, pour moi, pour les mots, pour guérir de certains maux : écriture de poèmes, plus ou moins personnels, mais qui trouvent un écho parfois chez les autres, alors tant mieux si les mots ont un pouvoir expiatoire, libérateur, peu importe, tant qu'ils nous parlent !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christine Gautheron
Invité
11 novembre 2017 21 h 42 min

c’est très très beau, moment d’écriture m’emportant
à lire et relire…. merci