Songes noirs, espoirs révélés – Dominique Capo

Comment aurai-je pu imaginer que ces cauchemars quotidiens aient pu m’emmener aussi loin ? Comment aurai-je pu croire que ces images si terrifiantes aient pu m’ouvrir des Portes d’Or et d’Argent aussi sidérantes ? Il n’y a que peu de Mots capables d’alimenter cette Folie onirique. Mais lorsque ceux-ci s’en prennent à moi, je ne peux que m’incliner devant la Force sadique. C’est pour cette raison donc que mes cris résonnent au sein de ce vide Abyssal ; en même temps que je subis ces Visions infernales. Et, qu’écartelé entre cette Existence enchainée aux desseins de Divins Seigneurs issus du Chaos ; et cette envie de fuir aux fins fonds de ce Gouffre qui dévore tous mes idéaux ; je m’accroche désespérément à cette image idyllique ; où tu étais cette Souveraine des Ages Mythiques ; qui m’a ouvert ses bras angéliques ; afin d’essayer, malgré lui, de sauver cet Enfant Maudit en devenir ; que je suis devenu aujourd’hui non sans déplaisir…

Dominique Capo

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
3 juillet 2017 12 h 16 min

Quelles abysses tourmentées ou les mots restent très doux et un amour se ressent fortement quelque part dans ce néant.

O Delloly
Membre
2 juillet 2017 17 h 10 min

Merci pour ce texte poétique profond, Dominique !

N’oubliez pas au prochain texte de poser votre nom à côté du titre

Cordialement
Ol