Quelque chose en moi s’émerveille – Gyslaine LE GAL

Je n’écrivais plus avec mon cœur,  peinée de solitude.

Dans cet isolement, beaucoup de temps à penser,

A ceux que l’on a perdus ; ceux que l’on a toujours aimés.

Des semaines, des mois, sans trouver la quiétude.

 

Etais-je trop fatiguée pour voir les choses ?

Simplement déroutée par cet amour qui m’aveuglait ?

Tentant d’oublier toutes ces angoisses qui m’oppressaient ?

Je vois à nouveau ton visage, au-dessus des roses.

 

Dans cet espace de verdure, baigné de soleil,

Je savoure à nouveau

Tous nos moments les plus beaux.

Quelque chose en moi, s’émerveille.

 

Avec toi, je me sens devenir cette femme,

Je ne résiste pas à cette forte allégresse,

Qui m’enserre telle une  caresse.

Avec toi, tout mon être soudain s’enflamme.

 

Copyright© 2017 Gyslaine LE GAL

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

17 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Annick Morandeau
Membre
3 juillet 2017 19 h 33 min

beaucoup d’espérance et d’amour dans ton texte ; le renouveau

O Delloly
Membre
2 juillet 2017 17 h 06 min

Merci pour ce beau texte sur le ressenti
Oliver