Le printemps – Régina Augusto

Le printemps

Le printemps est venu parfumer la maison
Emportant avec lui une belle floraison,
Et dans ce ciel si bleu brille un soleil ardent
Moi j’écoute le bruit que font les enfants,
Eux qui rient et qui jouent si vivants et si beaux
Je retrouve la vie dans ces tendres échos.

Je peux voir les oiseaux s’envoler si gracieux
Colorer de leurs plumes la palette des cieux,
Dans leurs cris et leurs chants ce qu’ils ont à nous dire
C’est de nous élancer et semer l’avenir,
Les lapins de garennes au fond de nos jardins
Viennent gouter les légumes dont ils font un festin.

Et là sur la rivière qui prolonge le pré
Se reflète la lumière en reflets argentés,
Un blaireau et sa mère plonge dans l’onde claire
Sous les abois d’un chien qui creuse dans la terre,
Un doux vent vient porter ce bruissement léger
Des feuilles qui s’épanouissent aux branches des peupliers.

La terre a cette odeur qui vous prend jusqu’au cœur
Déposant en douceur en vous cette langueur,
Le printemps installé il vient nous annoncer
Quelle sera la beauté d’un paysage d’été,
Et les rosiers grimpants fleurissent tout autour
De la maison ouverte et embaument la cour.

Régina Augusto.
Texte protégé.

Regina Augusto

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires