Madame – Régina Augusto –

Madame !

Quand vous fermez les yeux Madame je vous veux
Je suis tant amoureux me rendrez vous heureux ?
Quand votre regard clair se cache sous vos paupières
Vous êtes un tel mystère avec votre air si fier.

Aussi belle qu’un rêve comme le soleil se lève
Vous éclairez ma grève, venez je vous enlève,
Et vous m’êtes si chère ma déesse de chair
Dites-moi comment faire vous qui êtes ma lumière.

Regardez-moi trembler a tant vous désirez
Et je vous le promets je veux tant vous combler,
Toujours à votre vue je me sens éperdu
Je ne l’ai pas voulu sans vous je suis perdu.

Votre peau est si douce couché là sur la mousse,
Pour vous ma reine rousse c’est l’amour qui me pousse,
À vos lèvres je veux boire dans vos yeux je veux voir
La passion et l’espoir oh ! Laissez-moi y croire.

Votre taille est si fine vous êtes ma divine,
Merveilleuse Céline devenez libertine,
Je vous épouserais sur ce lit sous ce dais
Je n’ai qu’un seul souhait aimez-moi s’il vous plait.

Je suis fou belle dame pour vous moi je m’enflamme
Venez tisser la trame et évitons les drames.
Vous aimez lentement, mais si passionnément
Qu’il vous faudra du temps pour renaitre au présent.

Régina Augusto Auteure.
Texte protégé.

10014888_438951059589505_6339600295594330417_n (2)

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

2 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
26 janvier 2016 20 h 18 min

Que c’est beau Régina. un poème écrit par un Prince charmant, et poète en plus… je rêve ! merci de me faire encore rêver

Brahim Boumedien
Membre
26 janvier 2016 17 h 03 min

Merci, Régina, pour ce délicieux partage ! J’attends la réponse à cet amoureux transi…Tant de beauté ne peut pas cacher un coeur de pierre… Merci encore !