Le chat – Véronique Monsigny

LE CHAT – Véronique Monsigny

Le chat Sacha lèche son plastron

Ses pattes blanches, son pantalon

Du bout d’la queue jusqu’aux moustaches

Il est occupé à sa tâche

 

Soudain sa pupille se dilate

Ses oreilles se dressent bien droites

Une araignée, pauvre innocente

Passe sous son nez  de  dilettante

 

Gentil minou se change en tigre

D’Europe vers l’Asie il émigre

Il fait la boule et se détend

Il n’a pas faim,  il prend son temps

 

Ce n’est pas un besoin vital

Qui  ici motive l’animal

Mais seule  une passion ludique

En un instant le rend  sadique

 

Sur l’araignée il met la patte

Mais non pour s’en faire un régal

Il veut terroriser la proie

Et lui montrer qu’il est le roi

 

Une fois,  dix fois ce chat tyran

Fera le geste, interrompant

Son dessein bien arrêté

De cette araignée déguster

chat

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Parvati Ldm
Membre
18 décembre 2015 0 h 25 min

J’aime beaucoup ce poème sur nos petits amis les chats :). Il est vrai que ce sont de véritables dominateurs potentiellement joueurs avec leurs proies ⌒.⌒