La légende du dahu – Gilles Baychelier

Connaissez vous la légende du dahu ?
animal vivant dans les montagnes des Pyrénées
voir même sur tous les hauts sommets
environnement qui influa son évolution physique
aussi dangereux qu’une marmotte endormie

L’existence de ce drôle d’animal
aussi particulière que bizarre
réside au niveau des pattes latérales
plus courtes que les deux autres
pour bien se tenir sur les pentes des montagnes

Sa morphologie un peu spéciale
lui faciliterait ses déplacements
mais l’obligerait à se déplacé toujours dans le même sens
sur un même coté, sans pouvoir faire demi-tour
il existe deux espèces qui ne s’hybrideraient que très rarement

Ne pouvant se trouver que tête à tête
ou cul à cul, toute tentative de reproduction s’avèrerait impossible
le dahu possédant des pattes gauches plus courtes
se rencontrerait sur le versant droit
tandis que le dahu dont les pattes droites seraient plus courtes
fréquenterait et brouterait le versant gauche

Néanmoins il peu se chasser en battue
le plus souvent de nuit, avec un sac, un bâton
en tapant régulièrement sur les arbres
effarouché l’animal fini par tomber
pour le mettre dans le sac avec un peu de chance

Ce n’est qu’une légende, simple légende de bourgade
qui laisse un peu songeur les gens

3 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

66 vues
Gilles Baychelier

Gilles Baychelier (58)

je suis discret dans la vie comme au travail...on m'entend très peu.
je parle beaucoup par écrit, en sachant très bien que les écrits reste pour longtemps. J'écris comme je parle, comme je pense, comme je vie ....
je suis un père célibataire vivant mes joies au travers de mes gamins, je revis quand je les vois.
je suis électricien de métier, l'écrit n'est que secondaire une occupation.
j'ai la chance d'avoir avec moi un chien, un chat qui me supporte, ici dans les montagnes qui ont gardées ce coté sauvage mystérieux ou le seul bruit n'est que silence, loin de tout, loin de la folie humaine.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires