La DorMeuse Duval – Bruno Bubune

La dormeuse du val

 

 

Oh berge à souhait herbeuse

Incitant à la pause bienfaisante

Idéal cadre pour l’amoureuse

Rêvassant à des scènes troublantes

 

L’eau lui servant  de miroir

Radieuse, elle revit cette scène

Où de retour dans son terroir

Elle attirait les regards, aubaine

 

Auberge aux senteurs parfumées

De la viande fraîche des sangliers

Elle, se dandinant, peu effarée

Servant la horde de chasseurs affamés

 

Ses yeux se figent sur la vague légère

Heureuse elle s’est endormie

Magique, instant éphémère

Au loin, un coup de fusil…

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

22 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
9 février 2017 10 h 52 min

Rimbaud aurait aimé