La cueillette infinie – Laurelise Chalzib

La cueillette infinie   Laurelise Chalzib

 

Il est parfois vain d’exhumer de vieux souvenirs

Cette involution discrète 

Qui arpente les sous-sols de l’âme

Cet itinéraire tâtonnant dans les souterrains

    Est pourtant une tentative d’éclaircissement

Perdre le fil, laisser voler les mots

Alternance de silences, de suspensions, de verbes

Puis libre, reconstruire 

Inlassablement repriser, recoudre, réparer.

Les variantes de confessions voisines

Broderies fantaisistes au gré des trouvailles

Déboîtent, se décalent, se détachent

Fragments qui soudain prennent du relief.

Déshabillages fortuits,  épluchures fines

Qui délestent. Puis les idées 

S’emboîtent, se  calent, s’attachent

La logique du verbe révolutionne 

Ce qui se serait répété sans ces fouilles.

Contrepoint fugitif, soulagement

Qui jamais ne trouve sa fin…….

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

5 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
18 juin 2016 16 h 36 min

poème Lacanien… on en suit le fil jusqu’à la source….