J’ai déterré le silence – Wolf Gorbatchèv OSCAR

J’ai déterré le silence
Quand l’aube dénudait la terre
J’ai cherché dans les contours de la mer
La magie de l’espérance
J’ai trouvé le confort dans le verbe
Les battements de cœur des rimes
Dans les phrases en herbe
Qui valsent avec mes sentiments intimes
J’ai interrogé mon ignorance
En passant en revue mes pensées
J’ai voyagé dans la nudité des connaissances
En quête d’une voie qui s’est volatilisé
La poésie est venue sur les ailes des oiseaux
Avec la clef de l’aurore
Pour élever mon cœur plus haut
Loin de la violence qui détruit le nord
J’ai abattu le chagrin
Avec l’écho des mots
J’ai arrosé le matin
Avec le chant des cours d’eau
Je fuis le temps
Pour respirer l’air des poèmes
Dans ce monde sans printemps
Où l’amour est un blasphème

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

4 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires