DE L’AMOUR – Sandrine COUDERT

DE L’AMOUR

Le plus doux des réveils qui te ramène à la vie
C’est de poser tes yeux sur un visage
Celui de l être aimé est le plus beau des paysages
Et puis le son de sa voix la plus délicieuse dès harmonie
Il n y a pas de perfection en amour
Il n y a que des sensations
On ne fait que tourner autour
De ce qui nous convient
Parce que ça nous fait du bien
On s accommode même des imperfections

On trouve dans la maladresse de ses gestes beaucoup de tendresse
Et on l’accueille avec humour
Comme on cueille la tendresse avec amour

Si l’absence est certes une grande souffrance
Qui met à mal l’existence
Son intérêt est d entraîner le coeur à l’endurance
Car le Bonheur permanent n’existe pas
Le malheur également ne dure pas
Le bien être se nourrit existe parce qu’il marque des pauses
Et aussi de ce qui s’y oppose
Elle est contenue dans l’absence la tristesse
Elle se supporte parce qu on sait qu’un jour elle cesse
Seul l amour peut lui donner bonne figure l’apprivoiser
Il ne la confond pas avec l’irrémédiable détresse
Elle qui ne laisse aucune issue
Alors que l’espoir en l’amour est contenu
La vie est faite de ces contrastes
Rien n’est jamais ininterrompu
Dans le vivant il y a une mouvance permanente
Rien ne reste figé tout évolue

Les rayons du soleils se glissent dans l’obscurité
Et il répand en faisceaux sa lueur partout où il est posé
Et bientôt le froid glacial en chaleur est changé
Parce qu’existe l’ombre , est la lumière
Parce ce qu’on peut être malheureux existe le bonheur

On accepte les fluctuations de l’âme
Les jubilations les etats d âme
Rien ne pourrait nous rendre plus certain d être pleinement vivant

L’amour obéit à ces lois
Il est capable de bouleverser le coeur
Et le mettre en émoi
Il peut le combler de félicité le déborder de joie
Il est inhérent à la vie qui ne peut se passer de lui

100517
Sandrine coudert
TDR

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

67 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires