Clé de l’orthographe 3 censé et sensé – Sandrine Marcelly

Pardon pour l’irrégularité de mes publications en raison d’un emploi du temps bien plein.

 

La clé de l’orthographe N o 3

 

Tout homme sensé est censé tenir des propos sensés, c’est insensé !

Aïe ! Ça devient compliqué !

Contrairement aux apparences, c’est tout simple, et il existe un truc facile pour savoir s’il faut écrire « censé » ou « sensé » : si vous voulez dire que le personnage a du bon SENS, on écrit « sensé », c’est la même racine. Dans le cas contraire, on met un « c » et l’adjectif indique ce qu’on attend du sujet.

Par exemple, le soir, je suis censée préparer le repas pour ma famille, et quand mes enfants me posent une question, j’essaie de leur répondre avec des propos sensés. Quoique, parfois…

Ça fait sens pour vous ?

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Sandrine Marcelly

Sandrine Marcelly (35)

Un bac littéraire, des études de langues et de linguistique, une vie avec des livres dans les mains… Je suis une maniaque de la langue, des mots, de l’orthographe, au point que mes deux précédents employeurs m’ont chargée l’un de corriger son site internet avant de le mettre en ligne, l’autre de contrôler toute sa communication pendant 10 ans (newsletters, catalogues, plaquette, mails importants…)
Je supporte de moins en moins de trouver des fautes dans des livres, des journaux, des publications sur internet ou ailleurs. J’avais donc 2 solutions : continuer à râler dans mon coin, sport national s’il en est, ou agir. J’ai testé la première, sans grand résultat. Je suis donc devenue correctrice relectrice indépendante, pour apporter ma pierre à l’édifice de façon constructive, parce que c’est tellement plus agréable de lire en texte bien écrit, sans fautes !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
20 mars 2021 21 h 42 min

Vous avec le sens pour nous expliquer les choses.