Mon village – Harmonia Messidor

 

 

 

J’ai vu de nombreux paysages 

J’ai traversé les cinq continents

Mais rien n’est plus beau que mon village

Et mes beaux souvenirs d’enfant

Une rivière pour s’y baigner

Rincer le linge, y puiser l’eau

Pêcher la truite et le brochet

 Observer les poules d’eau…

Une très jolie vallée

Où chacun se connaissait

Les services étaient… cadeaux

On partageait le café

 Chaque personne âgée 

Etait la grands-mère

Des gamins du quartier

Une vie simple et ordinaire…

Dans le bois surplombant ma maison

Où mes chèvres libres, broutaient

Ronces et noisetiers à profusion…

Un coup de sifflet, elles accouraient !

Maintenant âgé, je vais flâner

Sur les lieux de mon enfance

Retrouver les petits sentiers

Loin de toutes les turbulences

Des souvenirs pour l’éternité

Que ma mémoire, en mon coeur

Avait sculpté à tout jamais

Pour mon plus grand bonheur

Je ne quitterai plus mon village

Sous mon arbre, à l’ombre des feuillages 

Le jardin des souvenirs

Sera là pour m’accueillir

 

Le 30/10/2017

©Harmonia.Messidor

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

52 vues
Harmonia Messidor

Harmonia Messidor (18)

Enfant, j'ai toujours aimé la lecture, elle me permettait de voyager et de pénétrer dans le monde imaginaire des auteurs... Très souvent, je redoutais la fin de l'histoire où la magie du récit s'arrêtait. J'avais besoin de vivre mille et une aventure : rêver, rire, souffrir... Les livres me passionnaient, j'aimais non seulement les lire, mais les toucher, les ouvrir, les refermer, et sentir l'odeur du papier. Ils furent mon univers et me permirent de découvrir un monde inconnu, qui allait très vite se transformer en nécessité absolue...

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hassan Hyjazi
Membre
25 juillet 2020 12 h 07 min

Merci pour ce bel hommage à ton village si joliment illustré, on ne renie pas ses origines et l’on n’oublie pas d’où l’on vient, comme on peut le voir ici.

Brahim Boumedien
Membre
24 juillet 2020 23 h 06 min

Que deviens-tu dans ton village bien-aimé, Harmonia ?