Union – Martine Brûlé

 

UnionLe jour où sur tes pages s’inscrira “mariage”
je me ferai sage pour porter ton nuage
A l’abri des présages porteurs d’orages
Et protéger l’extase de ton bel âge

Je masquerai mes peurs de blancs bouquets de fleurs
Et parfumerai mon cœur de ton seul bonheur
Pour préserver l’ardeur de ta tendre chaleur
Et gagner les faveurs de ton adorateur

Car dans une courte vie prononcer un vrai “oui”
C’est un instant béni que toujours l’on chérit
Quant retombe la nuit on se pose à l’abri
Peuplant de tant d’envies les futiles soucis

Je veux voir dans tes yeux briller le feu précieux
Et vibrer la beauté prônant les jours heureux
Car une vie à deux c’est bien sûr merveilleux
Et que c’est trop peureux de penser périlleux

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

3 vues
Martine Brûlé

Martine Brûlé (47)

Je m'appelle donc Martine ... et je suis née le l8/10/1966 à Rouen. De formation initiale en communication j'ai longtemps travaillé pour les municipalités d'Yvetot et d'Elbeuf.
Je suis actuellement chargée de documentation à la Fabrique des Savoirs, pour le compte de la métropole de Rouen. Je participe depuis une petite année à un atelier d'écriture.
J'ai toujours aimé lire et j'écris depuis ... que j'ai appris à le faire, sauf qu'aujourd'hui j'ose enfin partager un peu.
http://martine-brule.blog4ever.com

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
13 mai 2016 18 h 09 min

Bonjour Martine, Poème très prometteur pour des futurs mariés, très bel espoir aussi.. Cela fait rêver.. Bonne continuation. Amitiés