Tauromachie – Lise Beverly

T   uer pour le plaisir, cruelle passion que cette frénésie qui pour moi est un acte inimaginable, 

A   rt pour certains sur une piste écrasée de soleil,  ce n’est point louable, 

U   rgence de s’éclater,  de se distraire au centre de cette arène,  le taureau seul , isolé,  innocent pour lui une fin irrémédiable, 

R   egardant cet homme face à lui sans défense à part sa force,  sa colère contre l’incompréhensible issue incontournable, 

O   ccire l’animal pris au piège agenouillé , transpercé par les banderilles plantées dans son garrot,  vue insoutenable, 

M   atador de la honte jouissant de cette mise à mort,  attitude au plus haut point minable, 

A   battoir à ciel ouvert,  le taureau est harponné jusqu’à son dernier souffle c’est intenable, 

C   ombat injuste, déloyal contre l’homme fier,  altier jusqu’au bout de sa muleta, pour lui, une activité immuable, 

H   orreur, dégoût,  répugnance,  répulsion,  je hais ces jeux sanguinaires,  c’est pitoyable, 

I   nadmissible ces pratiques ancestrales de nos jours à mes yeux sont injustifiables, 

E   t je dénonce dans le même domaine ” la vénerie ” appelée plus communément chasse à courre,  dans le seul but d’épuiser le gibier jusqu’à la noyade dans les étangs,  pratique également inqualifiable. 

 

©Lise Beverly

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

15 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires