RODY de BADAR – Dominique Schreinemacher

— R O D Y — de BADAR…09/2015.
.
Dans ton petit ventre arrondi
Notre amour doucement grandit.
Nos visages sont épanouis,
Tu portes en toi notre trésor : RODY.
.
Toi femme d’Amour et de vie
Tu m’as sorti des abîmes de l’enfer.
J’ai quitté la tempête en furie,
Mon âme était devenue misère.
.
Enfant de l’amour, enfant du désir,
Fruit unique , graine de paradis,
Joyau d’espoir, bonheur infini,
Plus rien ne pourra se tarir.
.
Vint ce maudit jour de septembre
Où Dieu t’a voulu ange.
Tout de moi est devenu ombre,
Ciel d’enfer, je ne vois plus les nuages.
.
Je suis terrassé par le sort,
Le bonheur avait encore tort.
J’ai tant souffert comme enfant,
Je suis devenu père à la porte du néant.
.
Rody mon ange, prince du paradis,
Ma vie, mes espoirs sont anéantis.
Pourquoi la vie me hait tant ?
J’entends les rires de ce maudit Satan.
.
Tous droits réservés © BADAR..
.
.
________ BADARINE_______
.
.
Va, va petit ange !
Là-haut de ton nuage
Envoie nous ton vent fleuri
Asséchant les pleurs
Des enfants meurtris
Qui ont le cœur en malheur.
Tu vas en perdre haleine
De voir ce monde de haine.
Aide toi de tes ailes,
Fait comme l’oiseau
Construit ton nid
Pour toujours aller plus haut.
.
DORS, DORS MON FILS.
.
Merci à mes filles chéries Anne et Alice d’être là.

un-ange-triste-dans-un-paysage-lunaire_119740_w620

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

2 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires