Retour – Alix Lerman Enriquez

 

Je suis retournée sur les lieux de l’enfance.

La mer chuchotait, bleuie de soleil.

J’écoutais le froissement des mouettes,

le doux murmure de l’oiseau lyre

qui susurrait à mon oreille

une complainte oubliée, un poème déchiré

gribouillé sur le tableau noir de l’école.

 

Je suis retournée sur les lieux de l’enfance.

La plage était déserte, la mer presque folle

sous ses vagues ourlées.

Je suivais, pleine d’hébétude,

La grève sillonnée d’empreintes de pas

aussitôt effacées, effarées de solitude.

 

L’errance s’inscrivait sur le sable dru et blanc,

enfouissant mes derniers souvenirs,

et quelques bribes de nostalgie

comme des débris de coquillage sans âge,

comme les perles brisées de ma nuit.

 

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

26 vues
Alix Lerman Enriquez

Alix Lerman Enriquez (27)

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires