Renaissance – Alan Méryl

 

Renaissance

 

Ecoute le vent regarde la plaine

Zéphyr balayant les fruits de la terre

S’égrène le temps rythme de ta peine

Poussière ton corps à la vie tu erres.

– : –

Feuilles mortes du temps jadis

Lettres d’Amour que la vie a trop jaunies

Les chemins de brume estompent son teint de lys

Auprès de son âme tu gémis.

– : –

Ecoute le vent regarde les blés

L’onde si lourde caresse frémissante

Les nymphes que ton être a moissonnées

Brûlent le feu de tes mains incessantes.

– : –

Flamme vacillante étincelle tes yeux

Et dessine un voile opacité de la nuit

L’eau qui court ne sait point de lieu

Où coule la vie la rivière sans bruit.

– : –

Ecoute le vent regarde la destinée

Vibre l’écho tintent les voix

Souvenirs creuset des jours passés

S’efface le temps la vie devant soi.

AM –

© Alan Méryl  – 04/02/2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

78 vues
Alan Meryl

Alan Meryl (8)

Capricorne ascendant Scorpion, Tigre en astrologie chinoise.
J'habite en ce moment sur la très belle île de La Réunion.

Je suis plutôt du genre très moderne. Je suis persévérant, chaleureux, empathique. J’ai l’humour un peu moqueur, voire noir parfois, et beaucoup n’apprécient pas vraiment.

J'aime beaucoup la philosophie, les arts, le sport, la parapsychologie.

Je n'apprécie pas trop les esprits étriqués, la morale de ceux qui n’ont de connaissances que des idées reçues.

J’aime beaucoup les animaux. J’aime la musique classique, la musique rock. J'adore les films de guerre, policier, les thrillers.

Je lis surtout des livres qui ont trait à la philosophie, les sciences humaines en général.

Alan Méryl

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires