Prompt rétablissement poète – Fattoum Abidi

Prompt rétablissement poète

 

Prompt rétablissement poète,

Lutte, persiste et la santé est à ton côté,

La maladie dérange nos trames,

Le  courage et le combat panse nos rames.

 

On aime la vie, on déguste sa magique,

Saveur on danse, on lit, on écrit et on oublie,

Le mauvais tour qui nous joue le hasard,

La persévérance dans le combat nous aide à la victoire.

 

Prompt rétablissement poète,

Tu écris de la poésie, tu milites,

Tu contribues à la promotion du verbe,

Tu commentes, tu partages et tu crées la joie.

 

Dans les groupes, dans les sites et sur ton mur,

Tu enrichis nos connaissances par la science

Du savoir et de l’art, la poésie te réchauffe le cœur,

Tes amis sont là pour te soutenir et la maladie n’oublie personne.

 

Celui qui garde la bonne forme,

Soutient celui qui perd la bonne santé,

Mais poète  la guérison est là

Et ta bonne santé te revient, mes prières sont à ton chevet.

 

Tes verbes, tes sentences, tes souffrances,

Tes espoirs, tes amours de la vie, de la poésie,

De tes amis, de  ta famille, de ton site, de tes groupes

De ton art, de tes publications,  sont là pour t’amener la bonne guérison.

© Fattoum  Abidi 2.6.2016

Je dédie ce poème à mes amis poètes qui  souffrent de la maladie cruelle.

Mon soutient et ma compassion à eux.

Prompt rétablissemnt image 2.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

303 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires