Pourquoi ? – Jean-Paul Innocenzi

POURQUOI ?

Quand le jour s’en va, quand la nuit tombe
Quand le vent du nord balaie vos tombes
Vous mes amours mortes, mourez encore une fois
Et devant ma porte vous demandez POURQUOI ?

Quand l’homme s’en va pêcher sur l’onde
Quand les flots hideux font qu’il succombe
Vous les femmes en noir, seules encore une fois
Sur la plage, tristes, vous demandez POURQUOI ?

Quand le vol gracieux de la colombe
Est arrêté net par l’homme immonde
Toute la terre entière lève les yeux vers toi
Le regard amer elle demande POURQUOI ?

Quand les fusils crachent, les canons grondent
Fauchant les enfants de par le monde
Les mères éplorées qui endurent cela
Vont s’agenouiller te demander POURQUOI ?

Pourquoi toi qui fis la terre ronde
Toi qui fis le vieux le nouveau monde
Veux-tu à présent n’en faire qu’un amas
De chair et de sang oh oui dis nous POURQUOI ?

J.P INNOCENZI (1991)

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

7 vues
Jean-Paul Innocenzi

Jean-Paul Innocenzi (25)

bonjour à tous,

Je vous ai rejoins depuis peu, et j'écris depuis près de 40 ans, j'en ai 70.
J'écris des "poèmes" des nouvelles, des sketch des historiettes, au gré de mes humeurs, certains reflètent ce que je pense, c'est pourquoi je les ai laissés si longtemps dans mes tiroirs, mais en découvrant ce site, je me suis dit pourquoi pas?
J'aime beaucoup Hugo, Lamartine, Rimbaud, Villon, Aragon, Brassens Ferrat, Brel, Ferré, Neruda, Garcia Lorca, qui m'inspirent souvent.
Alors si vous les appréciez, je vous dit à bientôt.
Amicalement
Jean Paul INNOCENZI

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
3 mai 2021 16 h 39 min

On en a tant…de ces…pourquoi….
Mais pourquoi…pour…quoi…
Le ‘pourquoi’ inspire bien des plumes.

Merci, Jean-Paul, pour ce partage.

Philippe DUTAILLY
Membre
3 mai 2021 15 h 46 min

Bonjour Jean-Paul.
Merci pour ton message sympa. J’aime également ta façon d’écrire, je m’y reconnais. Je vois que nous sommes de la même génération. Je viens d’avoir 66 ans le 18 avril dernier. Ça se sent dans les sujets de nos textes. J’ai aussi un “Pourquoi ?” qui flotte sur la même trame que le tien et que tu as peut-être lu ?
Amitié
Philippe