Poème matinal – Fattoum Abidi

Poème matinal

Sort des mots quotidiens

Glissant depuis l’âme

Les vers disent des drames.

 

Lisant ce matin un texte

Parlant du racisme,

Mon cœur chavire

Vers des pleurs en navire

 

Poème matinal

Les yeux ont lu et su,

Les rétines ont vibré,

Et le nerf oblique a gémi.

 

L’abolition de l’esclavage

Hélas ! Il n’a pas pu

Changer les idées reçues,

Les médias sont appelés à relever le défi.

 

Ah ! Même mes poèmes rebelles

N’ont pas  pu changer beaucoup

Les maux des mots, les couleurs de la peau

Sont victimes des préjugés et pourtant le sang  est rouge partout !!!

 

© Fattoum Abidi – 22.1.2018.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

62 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires