Ne te décourage Pas – Lucienne Maville-Anku

Ne dis pas
Que pour toi
Comme pour lui
Ou pour elle
Tout est fini
Laisse vivre en toi
L’espoir qui fait vivre
Point ne baisse les bras
Des cendres de la mort
Que visite le souffle du vent
Qui ranime et ravive
Peut ton rêver revivre

Ne te décourage pas

Ne dis pas
Que tout est fini
Le Destin de ta vie
C’est Dieu qui le tient
Si pour toi il est fragile
Comme un fil de soie
Pour Lui le Tisserand
Infiniment patient
Qui le tisse brin par brin
Il est très résistant
Il est de fil de crin
T’es Joyau dans son écrin

Ne te décourage pas

©Lucienne Maville-Anku, 18/02/21, 12 :36

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Lucienne Maville-Anku

Lucienne Maville-Anku (506)

"C'est en écrivant que j'apprends à écrire."
Je suis originaire de la Martinique, une des charmantes petites iles de la Caraïbe, et vis au Royaume-Uni.
J'écris depuis de nombreuses années, et ce sont les autres, dans un premier temps, qui par leurs nombreux encouragements et appréciations a la lecture de mes textes m'ont aidée à prendre conscience que j'avais des talents à valoriser.
Ce désir d'écrire et de mieux écrire qui niche en moi depuis l'âge de 15 ans n'a jamais cessé d'aller croissant. Aussi, j’expérimente que c'est le fer qui aiguise le fer, et que plus j'écris, plus je désire écrire, et apprends de la sorte à écrire en autodidacte, par le soupir, par le désir, comme un feu qui s'attise.
La Poésie elle-même m'enseigne, j'apprends d'elle et découvre plus de sa beauté et sa diversité en lisant et en appréciant ce que d'autres écrivent et expriment, notamment sur cette plateforme, terrain de partage et d'expérimentations où foisonnent tant de talents qui m'émerveillent. C'est une vraie galerie d'arts uniques.
J'écris et développe cet art d'écrire en cultivant ma relation avec la Poésie, 'bon pédagogue’ qui m'instruit et m'éduque, et l'écriture elle-même qui comporte aussi des vertus thérapeutiques contribue à mon développement personnel. Cependant, j'ai souvent désiré participer à des programmes de formation pour parfaire mes talents et la stylistique.
J'ai compilé déjà plusieurs recueils de textes poétiques que je souhaite "dé-confiner" pour les mettre à profit, partant du principe que ce que l'on partage, on le gagne, et ce que l'on garde, l'épargnant à l'excès, on le perd.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
26 mars 2021 16 h 58 min

Oui Lucienne ,ne jamais se décourager,nous permet d’avancer et d’atteindre notre but initial merci ! très bonne fin d’après midi !
Amicalement Colette

Jean-Claude Dominé
Membre
25 mars 2021 17 h 35 min

Bonjour Lucienne, j’aime votre poème qui porte l’espoir trés haut dans l’esprit et dans le coeur. Vous avez comme moi foi en Dieu et c’est cela que j’apprécie chez les personnes comme vous…J’ai moi de même écrit un poème que vous trouverez prochainement. Nous devons partager; les temps sont difficiles actuellement et notre devoir en tant que croyant est de le transmettre pour prier tous ensemble pour un monde meilleur et cela nous ne pouvons pas le faire seul…Amitiés…JC