Mais qui sommes nous pour juger – Vincent Dumoulin

“Mais qui sommes nous pour juger”

Mais qui sommes nous pour juger
Ce qui peut être bien ou mal
Au delà d’un acte engagé
Qui fait souffrir en général?

Mais qui sommes nous pour juger
Un état de soi marginal
Qui renfrogne les enragés
Très loin de l’instinct animal?

La rencontre des différences
Ouvrent les portes inconnues
Où grandit le don d’ignorance
Dans toutes les peurs saugrenues.

Elles engendrent de la méfiance
Allant jusqu’aux actions déchues.
Elles défient la simple conscience
À contrer les idées reçues.

Alors quelque soit ta couleur,
Ta culture venue d’ailleurs,
Tes croyances dans un sauveur,

Tes choix dans l’amour pour tes heures,
Tes orientations au bonheur,
Avec tes petites erreurs,

Si tu parles avec ton cœur,
Si tu n’apportes pas malheur,
Je te souhaite alors le meilleur.

Vincent Dumoulin le 22/02/2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

32 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
IRIS 1950
Membre
17 avril 2017 21 h 16 min

Si il n’y avait pas de différence dans ce monde. Le monde serait fait de clones à notre image, quelle tristesse ça serait. Un très bel écrit. Belle soirée à vous Vincent. IRIS

Lucie Guittard
Membre
23 février 2017 21 h 07 min

Bonsoir Vincent, je trouves votre poème si joli, et il a réussi à me toucher, j aime beaucoup vos écrits donc me voilà à vous le dire , bonne soirée à vous! Cordialement Lucie :)