L’incendie de Notre-Dame Bernadette Laroze

La flèche s’est écroulée

Et avec elle s’en va une partie de nos âmes;

De nos souvenirs aussi de cette grande dame

Que nous croyions pour toujours installer.

Elle est vieille cette cathédrale.

Les charpentes ont subi l’ultime destin de la vieillesse

Elles ont succombé aux intempéries de la détresse.

Et ainsi il est endommagé notre monument national.

Rien n’échappe aux usures du temps

Éventuellement un jour tout succombera

À son inexorable dénouement.

Nous pleurons ses blessures un peu comme si

Elle faisait partie de notre famille

Malgré Sa Grandeur, sa beauté, elle se flétrit.

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

32 vues
Bernadette Laroze

Bernadette Laroze (92)

Je suis née en Bourgogne.

Mon mari, mon fils et moi sommes partis au Canada où nous sommes restés un peu plus de trois ans. Nous avons
vécu dans un petit village minier au nord de la Province de Québec et ensuite nous sommes allés à Montréal puis Toronto.

Nous avons ensuite émigré aux États-Unis à Fort Lauderdale en Floride où nous nous sommes ancrés à vie. Mon deuxième fils est né en Floride.
J’ai fait de nombreux voyages en France, et tout a cessé
lorsque mes parents sont décédés.

Merci de me lire.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Philippe X
Membre
17 avril 2019 5 h 14 min

La réalité n’empêche pas de rêver……belle révérences pour grande dame blessée.

Béatrice Montagnac
Membre
16 avril 2019 15 h 24 min

Magnifique hommage Bernadette merci