Les interrogations de la lune de Georges Roda-Gir

 
Les interrogations de la lune

La lune est ronde, douce et blanche
Captive de ses nuits;
Elle est nue posée sur deux hanches;
Elle nargue son ennui.

Elle se fend d’un sourire sombre,
Petit clair-obscur noirci d’ombre.
Ce tout petit cratère,
C’est son gentil mystère

Qu’attends t’elle dans les nues?
Si ce n’est son obélisque perdu.

A t’elle un amoureux ici bas?

A cette question, quand vient le soir,
Quand le ciel est peint de noir
La lune paresse avec bonheur
Voisine avec la terre, cherche un coeur
La lune semble prendre le quart
Tourne et tourne cherchant le regard.
La lune est douce et profonde;
Elle semble riche et féconde;
Un dieu a t-il foulé sa poussière?
A t-il osé le pas sur son unique cratère?

Lune ronde dis nous ce qui ne va pas

Georges Roda-Gir

 
 
0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

98 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
29 juin 2017 12 h 02 min

Quelles mots… Qui me fait voyager si loin… Cette lune, cet astre si érotique, qu’il est prit à témoin depuis la nuit des temps. Moi, je mis retrouve. Merci de ces mots..

Marianne Dessaux
Membre
29 juin 2017 10 h 17 min

Poème riche en mots et imagination, très agréable à lire!!!, la lune est rêveuse prometteuse de songes et apaisante pour nous et mère motrice de la nature …. Marianne

Véronique Monsigny
Membre
27 juin 2017 16 h 15 min

les poètes aiment rêver au clair de lune… elle vous a inspiré un bien beau poème ! merci