Le soleil se lève – Fouzia El Mellah

On dit qu’après le mauvais temps
Le beau, nous revient, envoûtant
Efface ces fâcheux pas révoltant
Et laisser place à la vie de sultan

La nuit nous berce de jolis rêves
Mais, ne sont que visions brèves
Qui vont, dés que le jour se lève
Nous imprégnant de plus de sève

Bien, qu’on aime ces laps de trêves
Mais, sont parfois d’acérés glaives
Qui nous tentent ou nous énervent
Nous suivent même s’ils s’achèvent

Les étoiles n’égalent jamais le soleil
Leur lueur, nous procure le sommeil
La solitude et plusieurs fois le deuil
On ne distingue pas plus que le seuil

Le soleil, lui voit tout, pas les étoiles
Ce que n’exhibent pas lui, les dévoile
Chacun à sa part, il est telle une toile
Qui nous couvre tous sans aucun voile

Fouzia

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

15 vues
Fouzia El Mellah

Fouzia El Mellah (130)

Je ne suis ni artiste...ni poète...ni écrivaine...juste que j'aime la poésie...j'aime les mots, ils viennent toujours de mon cœur...ils guident ma main et ma plume pour les coucher sur la feuille blanche...ces mots, qui font panser mes maux...seule l'écriture, me met en bonne humeur..

Poésie, souffle de mon existence
Ma voie depuis ma douce enfance
Par laquelle je dis ce que je pense
Toute ma joie, et mes souffrances

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plume de Poète
Administrateur
15 mai 2017 8 h 33 min

Merci pour ce beau rayon de soleil poétique Fouzia !
Très heureux de vous lire et au plaisir de découvrir vos autres textes.
Bien à vous,
ALain